SOS animaux perdus, Il existe des banques de données nationales pour animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS animaux perdus, Il existe des banques de données nationales pour animaux

Message par Achil le Dim 18 Mai - 18:37

SOS animaux perdus

Le saviez-vous? Il existe des banques de données nationales pour animaux égarés, trouvés et sans foyer. Grâce à ce système, 45% des compagnons à quatre pattes retrouvent leur maître.
Lovée ainsi dans sa petite corbeille couleur sable, la belle Cannelle a l’air bien innocente. Ce que confirme immédiatement sa maîtresse, la Neuchâteloise Catherine Bassi: «Cette chatte est affectueuse, gentille. Elle est chou et adorable. Vraiment!» On la croit sur parole. Une première maternité et l’âge aidant, sa tricoline chérie s’est sans doute assagie…

«Non! Non! En fait, Minette – c’est comme ça que j’appelle Cannelle maintenant – n’a plus fugué depuis que sa sœur Muscade a disparu.» Liberté, oui! Egalité, à la rigueur. Mais Fraternité, pas question! «Elles s’entendaient bien, ne se bagarraient jamais, ne semblaient pas être jalouses l’une de l’autre…» Qu’est-ce qui clochait alors? «Minette est très exclusive et je pense aussi qu’elle avait besoin de davantage d’espace.» Autrement dit, sa sœurette lui pompait l’atmosphère...

Pour s’oxygéner, Cannelle alias Minette choisit de jouer les filles de l’air. «Elle a dû fuguer une bonne dizaine de fois, raconte Catherine Bassi. Ça devenait pénible. Je me demandais si elle ne se plaisait pas chez moi.» Cette aide-soignante aurait pu l’enfermer, mais elle déteste voir les animaux en cage. «L’important, c’était qu’elle puisse vivre sa vie de chatte.»


La féline rôdeuse ne se gêne pas et multiplie les escapades. Heureusement, sa maîtresse a toujours fini par la retrouver. Souvent après avoir rameuté ses connaissances et placardé des affichettes. «Minette est connue comme le loup blanc à Auvernier.» Un jour, c’est un voisin, en roller dans une commune voisine, qui repère la bête. Une autre fois, Catherine Bassi la récupère à l’école enfantine du village.

«La plus longue fugue a duré deux semaines. Là, je me disais que je ne la reverrais peut-être jamais…» Une amie à elle publie une annonce sur le site internet http://www.animal-perdu.ch. De leur côté, les gens qui ont recueilli Cannelle avertissent – peut-être par le biais de www.animal-trouve.ch, mais ça personne ne s’en souvient – le Service vétérinaire cantonal de Neuchâtel qui fait rapidement le rapprochement avec l’avis de recherche en ligne. La vagabonde est localisée. «Madame était dans une villa. Elle a bon goût!» Eclat de rire.


Chaque année, des milliers de chats et de chiens prennent la clé des champs, puis trouvent asile chez des particuliers ou dans un refuge. En 2005, dans le canton de Neuchâtel, le Service vétérinaire a recensé un total de 280 animaux trouvés (154 chats, 109 chiens, 10 oiseaux et 7 petits mammifères). Or, pratiquement la moitié de ces cas ont été résolus à satisfaction, notamment grâce aux banques de données électroniques susmentionnées. Plus précisément, 45% des disparus à poils ou à plumes sont revenus à la case domicile.

Mis gratuitement à disposition des cantons (en Suisse romande, seuls Genève et Vaud n’ont pas encore adhéré à ce système national) par les Editions Protection Animaux Zurich SA, une filiale de la SPA zurichoise, ces outils simples et efficaces permettent d’augmenter substantiellement le taux de retour aux propriétaires et aussi, pour les quidams qui mettent la main sur une bestiole égarée, d’annoncer, comme la loi les y oblige, leur découverte au bureau cantonal ad hoc.

Fin de la sieste. Cannelle s’étire longuement, puis saute sur le rebord de la fenêtre. Un petit regard dans notre direction avant de filer dans le jardin et de disparaître. Catherine Bassi sourit. Elle sait que sa chatte, désormais plus casanière, reviendra sans nul doute à la nuit tombée…



Animaux fugueurs
Que faire?
Trouvé. Vous avez trouvé un animal? Vous avez l’obligation légale de l’annoncer auprès du bureau cantonal responsable. Trois possibilités s’offrent à vous:
1) vous vous procurez le formulaire adéquat, vous le remplissez et vous l’envoyez ensuite par poste ou par fax.
2) vous utilisez le formulaire disponible sur le site http://www.animal-trouve.ch.
3) vous téléphonez au 0848 848 820.


Perdu
Votre animal a disparu? Publiez sans attendre une annonce on-line sur le site www.animal-perdu.ch et consultez régulièrement le site http://www.animal-trouve.ch. Attention, après deux mois, la personne qui a trouvé votre animal ou le refuge qui l’a recueilli devient, conformément au code civil, son nouveau propriétaire.


Sans foyer
Vous désirez adopter un animal sans foyer? Recherchez-le sur le site http://www.animal-sans-foyer.ch et prenez contact avec son détenteur. Par ce biais et en deux ans, plus de 5000 bêtes ont pu être replacées chez des particuliers. Evidemment, l’adoption n’est possible que si de bonnes conditions de détention sont garanties.


Une puce sous la peau
Les tatouages (système douloureux et aujourd’hui un poil obsolète) et les puces électroniques, que le vétérinaire implante sous la peau de la bête (l’injection coûte environ 70 francs), constituent les seuls systèmes d’identification durable. Les colliers, eux, ne sont pas fiables. Par conséquent, les services vétérinaires cantonaux encouragent vivement les propriétaires de chats et de chiens à faire «pucer» leurs animaux de compagnie. Ce procédé permet de retrouver rapidement le maître légitime d’une bête perdue et évite donc bien des tracas en cas de disparition.

Si «Mistigri» peut toujours gambader sans «papiers» en Suisse, il n’en va pas de même pour «Médor». En effet, d’ici à la fin de cette année, ce dernier et tous ses congénères avec lui devront être clairement identifiés au moyen d’une puce électronique ou d’un tatouage et dûment enregistrés dans la banque de données ANIS (Animal Identity Service) basée à Berne.

Attention, pour voyager dans l’Union européenne, la puce électronique (ou le tatouage qui est admis dans l’UE jusqu’en 2011) est non seulement obligatoire pour les chiens, mais aussi pour les chats et les… furets!


Statistiques
Un chat + un chien =?
Combien y a-t-il de chiens et de chats en Suisse? A question claire, réponse floue… Ni l’Office fédéral de la statistique ni l’Office vétérinaire fédéral n’ont pu fournir d’indications précises à ce sujet. Seulement des estimations! L’OFS recense – ses chiffres datent de 1998 – 378 501 canidés et 1 232 798 félidés. Quant à l’OVF, il évalue (données de 2006) le nombre de ménages possédant au moins un chien à 385 000 (13% des foyers) et au moins un chat à 760 000 (26%).

sites:
http://www.animal-perdu.ch

htttp://www.animal-perdu.ch

http://www.animal-trouve.ch

http://www.animal-sans-foyer.ch



Source: migrosmagazine.ch

_________________

Assis, donne la patte !
Au pied, pas bouger !
D'accord mais en échange je voudrais bien être caressé !
avatar
Achil
Admin & fondateur
Admin & fondateur

Masculin
Nombre de messages : 490
Age : 28
Animaux que vous possédez : Chat-chien-hamster
Citation/proverbe : Je t'aime mon chien
Localisation :
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 24/05/2007

http://blog-animauxetcie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum